Monthly Archives: December 2012

deux BD pour décembre

En conclusion de la saison 1 puisque nous savons désormais qu’une saison 2 sera produite..

Alter ego , T7 Ultimatum

Mathieu Reynès (Dessinateur), Alain Bénéteau (Dessinateur), Denis Lapière (Scénario), Pierre-Paul Renders (Scénario) – Bande dessinée (cartonné).

Pour venger la mort de Fouad et de Suzanne, Camille et Miep veulent faire éclater au grand jour la vérité sur la nature des Alter Ego et sur le complot mondial engendré par cette découverte. Traquées par les hommes d’Urasawa, elles lancent un ultimatum à la milliardaire Grynson. Mais quelles chances ont-elles face au pouvoir financier et logistique d’Urasawa, désormais allié, bon gré mal gré, au fils du Président américain? Bien que puissant, le jeune Noah s’avère cependant un allié encombrant, car il semble avoir perdu toute mesure, obnubilé par le perspectives de profit et de pouvoir qu’offrent les découvertes de la U-Tech. Enfin, le médium Jason n’a pas dit son dernier mot. La confrontation est inévitable. Mais finalement qui est dans le camp de qui?
Clôturant la saison 1, cet ultime opus relie tous les fils tissés dans les six premiers albums en un dénouement échevelé et spectaculaire.

 

La lignée , T2 Marius 1954

Delaporte (Dessinateur), Jérôme Félix (Scénario) – Bande dessinée (cartonné).

 

Une famille où, génération après génération, l’aîné meurt à 33 ans. Lequel de la Lignée mettra fin à cette malédiction ? Brest, 1954. Marius, le fils unique d’Antonin, va avoir 33 ans. Vieille femme aigrie et envahissante, sa mère lui révèle la malédiction familiale pour l’éloigner de la femme qu’il aime et le persuader que tout cela a un sens… divin. Convaincu qu’il est condamné, Marius décide de laisser Dieu guider sa vie et rejoint l’évêché de Brest comme prêtre. Mais quand la révolte ouvrière gronde dans les usines et que la réalité sociale misérable de ces hommes le rattrape, il va y voir le moyen de gagner son paradis…

Advertisements
Categories: Bande dessineé, Comics, etc.

A découvrir au club en décembre 2012

 

La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Goncourt des Lycéens et Grand Prix de l’Académie française 2012

Joël Dicker

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.
Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?
Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

 

 

Certaines n’avaient jamais vu la mer, Prix Fémina étranger 2012

Julie Otsuka

Japon, 1919. Un bateau quitte l’Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration. À la façon d’un chœur antique, leurs voix s’élèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, l’humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.
Prix Femina étranger 2012

 

 

Bon rétablissement, Prix des lecteurs de l’Express 2012

Marie-Sabine Roger

 

Sauvé d’une chute dans la Seine, un homme un peu ours et misanthrope de 67 ans, se retrouve immobilisé dans un lit d’hôpital pendant un mois et demi. Cela lui donne le temps de revisiter sa vie, avec ses bons et mauvais côtés, et surtout de rencontrer des personnes inattendues, lui qui n’attendait plus beaucoup de surprises dans sa vie. Après ses deux précédents romans, Vivement l’avenir (2010) et son grand succès, La tête en friche (2009), adapté au cinéma par Jean Becker, Marie-Sabine Roger poursuit dans sa veine humaniste et souvent drôle sa galerie de portraits hauts en couleur.

 

Bonne lecture

Categories: Français

Blog at WordPress.com.